Salon Epha 2020

De nouveau un beau succès EIC à ce salon papier et IDP : 29 photos seront exposées dont 7 photos primées !

ATELIER FLASH

Dans le cadre d’un « projet 30 heures », Sébastien Gousset et Olivier Naisy ont organisés un atelier, le 1er février 2020, afin de familiariser les membres avec l’utilisation de un ou plusieurs flashs, d’apprendre à mesurer la lumière avec un flashmètre et de savoir l’optimiser pour avoir un RAW de qualité.

Concours photos 2020 du Parc Naturel des Hauts Pays

La 4ème édition du concours photo du Parc naturel des Hauts-Pays avait pour thème « l’eau dans les paysages ». Le concours se divisait en 6 catégories correspondant aux 6 communes qui constituent le Parc, à savoir Quiévrain, Honnelles, Dour, Colfontaine, Frameries et Quévy.

Et on peut dire que les membres d’EIC se sont illustrés cette année car ce n’est pas moins de 7 photos qui remplissent le calendrier 2020 : Nathalie Vilain pour la photo de couverture et les mois de juin, juillet et septembre, Brigitte Cauchies pour le mois de mai, Monique Roland pour le mois d’août et Michel Gilliot pour le mois d’octobre.

Les lauréats ont été récompensés par un panier gourmand et des exemplaires du calendrier. Merci au PNHP et à l’année prochaine pour un nouveau thème et de nouvelles photos.

« La boxe thaï et le FRED TEAM » – projet 30 heures

Nous avons eu un superbe succès à la suite du vernissage de notre projet sur la boxe thaïlandaise, dirigé de main de maître par Angelo Menegon et son équipe.

Il nous a incités avec doigté à le rejoindre pour ce projet qui, au départ, nous rebutait et finalement, nous avons appris, grâce à ce que nous avons vu, vécu et photographié, ce qu’était le respect, la discipline, la persévérance, le courage et j’en passe, d’un groupe de boxeurs de tous âges, filles comme garçons.

Nous nous sommes fait des relations, des amis au sein de ce club.

Nous avons découvert un autre monde que celui de ce sport, celui d’un club et l’amitié entre combattants.

Ce n’était pas facile de doser son impression, ses réticences à l’égard de ce sport dur, très dur.

Nous avons vu des sportifs qui se donnaient à fond, qui en voulaient toujours plus, qui dépassaient même leurs limites et tout ça pour en tirer le meilleur.

Des personnes simples, amicales, chaleureuses, aimables, disciplinées et pourtant faisant un sport dont le seul nom fait peur.

Tout au long de ce parcours et de ce projet, mon équipe et moi-même avons aimé voir, regarder, analyser et photographier ce monde inconnu.

Nous pouvons affirmer que nous avons aimé réaliser ce projet et plus on avançait plus on en voulait.

Mais, on ne se serait jamais attendus à un tel succès auprès des parents, amis et visiteurs qui ont été nombreux à venir à ce vernissage. Ce fut un grand succès pour nous de voir ce monde regarder chaque photographie, se reconnaître en plein effort ou en plein combat.

Nous avons formé une très bonne équipe, nous avons passé énormément de temps, nous avons travaillé dur pour en tirer le meilleur, le résultat final était au-delà de nos espérances.

Un grand bravo à tous, que ce soit les photographes participant(e)s ou les membres de la boxe Thai que nous félicitons.

Du 29 au 06/12 : Exposition « La boxe Thaï » à la Résidence Caraman, rue Caraman à Boussu. Vernissage le 29 à 18h30

Texte et photos A. Menegon

Une journée à Paris

Le 24 novembre, Naïma nous emmenait visiter Paris « autrement ».

Nous étions dans le centre de Paris et pourtant, nous avons vu et photographié autre chose que les monuments traditionnels : Tout d’abord, nous avons parcouru et longuement photographié les passages Verdeau et Jouffroy ;

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la rue de Rivoli pour y découvrir un squat d’artistes de 7 étages, tout à fait étonnant !

Une autre découverte encore : l’Institut du Monde Arabe et sa magnifique terrasse d’où on peut voir Notre-Dame, si tristement incendiée :

Nous avons pu profiter aussi d’une visite de  la « Troisième Biennale des Photographes du Monde Arabe Contemporain » qui était encore en cours à l’Institut.

Bien que tout cela nous ait fait marcher sans désemparer depuis le matin, nous avons encore pu nous attarder dans les jardins de Bercy, marcher sur la passerelle Simone de Beauvoir pour rejoindre enfin un petit restaurant et terminer ainsi notre journée au « Vapiano » dans la Cour Saint-Emilion après avoir traversé Bercy Village.

Après nos 13 kilomètres à pied, il était temps de retourner vers la gare et remercier Naïma pour cette magnifique journée !

Texte et photos ML Pourbaix

« Les chapelles de Belgique » – projet 30 heures

Un peu partout en Belgique, de nombreuses chapelles ont été érigées et sont toujours actuellement plus ou moins entretenues par le clergé, par des bénévoles ou même par des personnes privées à qui elles appartiennent.

Ces chapelles sont parfois ouvertes à l’occasion de l’une ou l’autre cérémonie, pèlerinage, procession ou autre évènement historique ou religieux.

Notre projet veut faire mieux connaître quelques-unes de ces chapelles ainsi que les personnes qui entretiennent avec elles des liens particuliers ainsi que les cérémonies éventuelles qui leur sont associées.

Une fin tout à fait appropriée et au look prestigieux dans la belle église Saint-Joseph à Boussu !

Les autorités ecclésiastiques de l’Unité Pastorale de Boussu ont d’ailleurs été enchantés de notre prestation et ont souhaité nous voir revenir avec un autre projet ! le vernissage fut chaleureux et prolongé et nous avons remarqué bien des visiteurs qui ne nous connaissaient pas encore et qui ont admiré l’ensemble de cette exposition ; celle-ci en effet comportait également un folder par chapelle exposée : un document explicatif sur l’historique et les caractéristiques de chaque chapelle, ce qui fut largement apprécié. D’ailleurs, tous les folders mis à disposition du public ont rapidement été emportés par des visiteurs intéressés et ravis de constater que nos documents comportaient toujours un petit plan de situation. Cela prouve bien que nos visiteurs ont été touchés et souhaitent visiter les lieux photographiés.

Plusieurs personnes sont d’ailleurs revenues dans la semaine, parler avec nous de ces chapelles et dire l’intérêt de les redécouvrir tant pour leur intérêt historique qu’architectural et même tout simplement affectif.

Texte et photos ML. Pourbaix                                                                     

Atelier photo « Série noire »

Au club les 22 et 25/10/2019 – Inspiration « Cathy D. – photographe » (13 participants).

Comment faire un portrait « obscur » avec uniquement UN flash cobra.
Atelier proposé par Alain Roiseux et Nathalie Vilain

Le but est de montrer comment faire ce style de photo n’importe où avec un matériel simple.

« La danse » – projet 30 heures

Du 11 au 20 octobre 2019 : Exposition « Alors, on danse ? » à la Résidence « Les Glycines », rue Defuisseaux à Hornu. Vernissage le 11 à 18h30

La résidence des Glycines nous a accueillis une nouvelle fois en grande pompe et le succès était au rendez-vous. Et nous pouvons tous être fiers du résultat, surtout qu’il n’a pas été obtenu facilement.

Le parti pris de ce projet était la préparation. Penser/ réfléchir à l’image finale avant le shooting, le déclenchement n’étant que le résultat du travail en amont. La satisfaction de ne plus simplement capturer une image pour produire une image toute droite sortie de sa réflexion.

Finalement, nous avons joué avec de nombreux éléments : l’eau, l’air, la fumée et la farine, nous avons fait un peu d’exploration urbaine aussi. Autant de difficultés techniques motivantes à aborder.

Exposition « Patrimoine statuaire » à Saint-Ghislain

Après l’exposition au Château de Boussu en septembre, les photos « Statuaire en Wallonie » étaient présentées dans le cadre prestigieux de la Tour Ockeghem à Saint-Ghislain du 11 au 27 octobre 2019.

Elles venaient compléter les photos issues d’un concours « Zoom sur votre patrimoine » organisé par la Région Wallonne, à la demande de D. Olivier, Bourgmestre et de J. Bricq, Echevin de la Culture.

Nous les en remercions vivement.

Un public nombreux a assisté au vernissage, bien que ce soit en même temps qu’un autre vernissage EIC à Hornu. Voyons-y un signe de la vitalité de notre association.

Exposition « Patrimoine statuaire » au Château de Boussu

Les 7 et 8 septembre 2019, EIC exposait lors des Journées du Patrimoine en Wallonie au Château de Boussu.

Le thème était « Statuaire en Wallonie » et 20 photographes y exposaient 24 photographies.

Un public nombreux a visité cette exposition, malgré le temps maussade.

Merci à tous ceux qui ont contribué au succès de cet événement.